Résolution de la crise malgache

L’affaire du 7 février 2009 toujours sur le tapis

samedi 18 août 2012

Rien  n’a filtré de la rencontre de Maputo de ce jeudi 16 août des deux  invités malgaches, en l’occurrence Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina,  avec Jacob Zuma, président de l’Organe de coopération de la SADC en  matière politique, de défense et de sécurité. Une situation qui déroute  l’opinion malgache et qui fait penser que finalement donc les deux  hommes n’ont pas osé faire des concessions de peur de décevoir leurs  partisans et ce au détriment de la grande majorité des citoyens qui se  perdent en attentes et en conjectures. Le sommet des chefs d’État et de  gouvernement de la SADC a donc commencé sans grand espoir de paix et de  réelle et concrète résolution en faveur de l’achèvement de la crise  malgache, sauf les élections et la feuille de route. Car en fait,  l’Afrique du Sud passera lors de ce sommet, la main à la République unie  de Tanzanie.

En tout cas, selon les analystes, le sommet de Maputo devrait pousser  Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana à donner suite à la mise en œuvre  de la feuille de route qui conduira vers les élections. Cependant le  problème résiderait dans l’intransigeance des uns et des autres.

Andry Rajoelina a systématiquement bloqué le retour de Marc  Ravalomanana de son exil en Afrique du Sud. La principale pierre  d’achoppement est la condamnation de cet ancien chef d’État et le décès  de 36 manifestants qu’il juge être victimes des tirs de la garde  présidentielle. D’après Andry Rajoelina, la culpabilité de Marc  Ravalomanana devrait lui interdire de se présenter aux prochaines  élections. Marc Ravalomanana pour sa part, clame partout son innocence,  déclare que le tribunal qui l’a jugé est incompétent et a manifesté son  intention de se présenter aux futures élections présidentielles.

Pour l’observateur, des zones d’ombre planent encore sur l’affaire de  7 février. En effet, des lettres écrites par le colonel Charles  Andrianasoavina et le général Raoelina donnent une autre version des  faits. À titre de rappel, lors du jugement de l’affaire devant le  tribunal le 07 juillet 2011, Maître Hanitra Razafimanantsoa qui assurait  la défense des inculpés soulignait la responsabilité des leaders de la  place du 13 mai, qui avaient appelé à une manifestation devant une  « zone rouge ». Elle demandait l’audition comme témoin du colonel  Charles Andrianasoavina, au motif que celui-ci avait évoqué par écrit  une réunion tenue la veille des événements au domicile d’Andry  Rajoelina, dans l’objectif de provoquer une tuerie afin de discréditer  le pouvoir de l’époque. La présidente du tribunal refusait cette demande  d’audition, se ralliant à la position des parties civiles selon  laquelle ce témoignage n’aurait guère de valeur car le témoin pressenti  et les accusés avaient été dans la même chambrée au cours de leur séjour  en prison. La collusion entre eux serait alors probable. La défense a  annoncé aussi que les balles ne proviendraient pas toutes du Palais  d’Ambohitsorohitra et que les victimes auraient subi des tirs par  derrière provenant du bâtiment du Trésor, de la porte 23 de l’ONE et de  l’Hôtel du Louvre.

Notons que des généraux qui se sont opposés farouchement au retour de  l’ancien Président Marc Ravalomanana ont fait le déplacement à Maputo.  Il s’agit du général Richard Ravalomanana qui avait pris l’initiative de  faire atterrir l’avion qui transportait Marc Ravalomanana à Morondava  pour faciliter son arrestation, du général Ranto Rabarisoa, qui, à  plusieurs reprises a répété que Marc Ravalomanana ne doit pas encore  rentrer au pays, et du général Randrianazary.

Le sommet de la SADC se termine aujourd’hui et devrait publier des résolutions sur Madagascar.

 

Recueilli par Vonj: Résolution de la crise malgache

 

Una risposta a “Résolution de la crise malgache

Lascia un commento

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...