BURKINA FASO: Le KING Blaise!!!

Le plus grand génie politique et stratège militaire de l’histoire du Burkina Faso, c’est Blaise Compaoré. Le 15 octobre 2012, ‘’le beau Blaise’’ fêtera déjà un quart de siècle au pouvoir! Aucun autre chef d’Etat dans ce pays n’a eu une telle longévité. Le rectificateur de la Révolution s’est mué en démocrate avec l’adoption de la constitution du 2 juin 1991 et réussi à se faire élire sans peine en 1998, 2005 et 2010. Il survole de loin toute la classe politique burkinabè qui n’a pas pu lui secréter une opposition de taille. Même balloté par une crise sans précédent, dans la quelle personne ne vendait chère sa peau, Blaise a su redresser la barre et reprendre la main lentement mais surement; tel un guépard. Les choses vont s’accélérer en 2012 et Blaise est en train de sortir le grand jeu.

Acte 1 : des acteurs de la haute sphère administrative trempés dans des histoires mafieuses iront au pénitencier pour soigner l’image de pays corrompu. Le DG des douanes, Ousmane Guiro est le premier sacrifié au premier jour de l’an.

Acte 2 : Roch Marc Christian Kaboré, président de l’Assemblée Nationale et chef de la majorité parlementaire a annoncé qu’il ne sera pas candidat à sa propre succession (tête du parti) lors de la 45e session du bureau politique national du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) tenue, le samedi 14 janvier 2012 à Ouagadougou. Le cinquième congrès ordinaire qui se tiendra du 2 au 4 mars 2012 est placé sous le signe des longs couteaux avec l’arrivée annoncée de Paramamgna E. Yonli et le retour du baroudeur Salif Diallo. On ne badine pas avec le ‘’naam’’ du Blaiso national : Rock a tout eu sauf le palais de Kosyam. Il est bien noyauté et reprendra sa traversée du désert, croix au cou en attendant qu’une situation imprévue bouleverse la marche actuelle du grand sachem vers la momification au pouvoir.

Acte 3 : Le positionnement actuel d’une frange de l’opposition avec Hermann Yameogo comme chef de file est un signe qui ne trompe pas. L’opposition vulnérable ne résistera pas aux offres de la mangeaille et intégrera le futur gouvernement.

Acte 4 : Ce gouvernement de politiciens professionnels ira aux élections couplées municipales- législatives de 2012 en portant en campagne le thème de la révision de l’article 37. Ils se feront élire comme une lettre à la poste et reviendront à l’hémicycle pour déverrouiller l’article non-consensuel en toute légitimité. Les déflatés politiques se bousculeront au portillon du Senat.

Acte 5 : A l’extérieur, Blaise reste un faiseur de paix incontournable et efficace dans la résolution de conflits sous-régionaux. Facilitateur hors pair, craint, respecté, redouté et doté d’un réseau social dense, il sera constamment sollicité pour la stabilité des coins chauds.

In fine : Blaise n’a pas besoin de referendum pour aboutir à ses fins ! Les grandes opérations de ratissage ne font que commencer. La résistance va s’émousser avec l’usure du temps. Il jouit pour cela d’un contexte favorable : La jeunesse est sans repères, les syndicats figés, l’armée sans armes, l’analphabétisme chronique, la paupérisation endémique, la presse engluée dans le gombo…la relève n’a pas été préparée ; pourquoi Blaise passerait-il la main si aucun de ses prédécesseurs n’a eu ce reflexe ?

 

MOHAMED AG I, Sahel-Info: le KING Blaise!!! 

 

Lascia un commento

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...